Une start up transforme les prothèses en accessoires de mode

Le studio canadien Alleles Design, fondé par McCauley Wanner et Ryan Palibroda, propose des prothèses créatives, pensées comme des œuvres d’arts. Elles s’inspirent de la mode et des tendances actuelles pour aider à mieux vivre avec le handicap.

La start up Alleles Design fabrique des prothèses uniques et customisées. Les deux créateurs canadiens, fascinés par le monde de la mode et du design, se présentent en tant qu’artistes, et non en tant que prothésistes. Un beau projet qui veut réussir à changer le regard que les personnes peuvent avoir sur les prothèses. Mais surtout il s’agit que les porteurs de celles-ci ne les perçoivent plus comme un stigmate de leur handicap. Sur le site c0y.fb8.myftpupload.comles créateurs affirment “Nos prothèses s’efforcent de transformer quelque chose de mécanique en quelque chose de mécani-chic”.

DES PROTHÈSES CRÉÉES EN FONCTION DE VOS ATTENTES PERSONNELLES

Les accessoires sont fabriqués à partir du matériau ABS, un plastique qui a la particularité d’être léger, flexible, durable, résistant aux chocs et facilement modifiable. La prothèse est entièrement basée sur l’utilité qu’on souhaite lui donner mais également sur le style et sa durabilité. Les créateurs promettent donc un travail de réalisation adapté à chaque personne, le but étant d’oublier le côté thérapeutique de l’accessoire. Avec ce nouveau projet, c’est le modèle de conception des prothèses qui est pensé différemment. “Quand nous avons lancé le studio Alleles Design avec Ryan, nous avons tout de suite su que nous voulions tenter de résoudre certains problèmes par la mode” explique McCauley Wanner sur le site internet de la marque. Côté prix, il faut compter environ 400 dollars (environ 357 euros).Ce n’est pas le premier projet qu’on voit apparaître autour des prothèses. En 2016, le designer futuriste William Root, a créé une incroyable prothèse en titane imprimée en 3D.

 

Original Publication: https://www.topsante.com/medecine/rhumatismes/arthrose/une-startup-transforme-les-protheses-en-accessoires-de-mode-618204